Le charme de la Provence

De la Rotonde de Simiane au Château de Sauvan, du prieuré de salagon à celui de Ganagobie, le patrimoine provençal est exceptionnel. Le charme de ses villages accrochés, de ces églises romanes, de ses fermes en pierres, de ses cabanes de bergers semées sur la route de la lavande sont autant d'invitations à la balade et à la contemplation...
Rivières, falaises, collines et plateaux, vont de pair, ainsi que "La Montagne de la Lure" comme station de sport d'hiver, et la mer à une heure à Marseille. Les fêtes, les festivals, les ateliers de métiers d'art, les marchés saisissent toutes les occasions pour fêter la Provence, dans cette magnifique région du Lubéron.

Le Domaine d'Aubignane est situé à une vingtaine de kilomètres de Sault, une quarantaine de Bourgades millénaires telles que Forcalquier, Dignes, Manosque ou Sisteron. Il est à deux collines de Gordes, classé parmi les plus beau villages de France, de Mane ou de Lurs construite à l'emplacement d'une villa gallo-romaine... Il est tout près de Lacoste dont le festival de théâtre et d'opéra se joue chaque année dans le château de Pierre Cardin. Il côtoie les villages aux pierres pétries par le soleil, dressant leurs chapelles et leurs églises romanes comme le font Montbrun les bains, Simiane la Rotonde ou Bonnieux. Le Domaine d'Aubignane se cache au milieu des champs de lavande, des champs de blé, à l'orée des bois et des garrigues aux miles plantes odorantes.

Le Domaine d'Aubignane est accessible depuis Banon, un village mondialement connu pour son fromage éponyme et "les bleuets", sa librairies aux 100 000 livres. On découvre à deux pas l'authentique village de Redortiers, et le chemin de Condatour qui mène à travers la campagne, jusqu'à l'immense portail du Domaine... C'est en passant par là que l'écrivain Jean Giono tomba sous le charme de cette Provence sauvage... Elle lui inspira son premier roman "Regain", où il décrivit "Redortiers-le Contadour" comme son havre de paix en choisissant de le rebaptiser "Aubignane"... Ce roman sera adapté par Marcel Pagnol quelques années plus tard au cinéma... Jean Giono, amoureux de cette région en fait le portrait dans de nombreux roman notamment dans celui-ci : "Que ma joie demeure" où il dit : "Le Contadour, c'est le plateau Grémone de : Que ma joie demeure : c'est "l'endroit ou souffle l'esprit".

Domaine d'Aubignane - Redortiers Le Contadour - 04150 Redortiers (Provence)